DAKAR avec Saadio

Arrivées en fin de journée, nous avons découvert Dakar de nuit. Nous étions logées non pas en ville mais sur la petite île de N’gor, qu’on atteint en cinq minutes en pirogue. Nous avions réservé une chambre chez une artiste mosaïste et nous avons découvert une maison tout en couleur. Les mosaïques recouvrent tout, murs et sols, harmonieusement. Le tour de l’île de N’gor est très rapide mais découvre ses charmes peu à peu. Trois plages d’un côté et une côte rocheuse de l’autre, l’île attire les touristes de Dakar qui viennent s’y reposer en journée. À la tombée de la nuit, elle retrouve son calme : il n’y a quasiment pas d’éclairage sur l’île et la plupart des touristes rejoignent Dakar en fin de journée.

Quelques jours après notre arrivée à Dakar, nous avons rencontré Saadio. Saadio a une cinquantaine d’années, il nous a ouvert les portes de son atelier. Sa vie de peintre l’occupe à plein temps. Cette première rencontre a été l’occasion d’apprendre à mieux connaître son parcours d’autodidacte. Il s’est toujours battu pour poursuivre sa vocation de peintre et ça a été un succès puisque ses toiles ont été exposées à travers le monde, jusqu’à Los Angeles ou Bruxelles notamment.

Pour sa première illustration, Saadio avait représenté l’amour d’un couple, l’amour qui vient du fond du cœur. Cette fois-ci, lorsque nous lui avons proposé le thème « L’autre », il a tout de suite pensé à représenter un « Hogun ». Les Hoguns sont les chefs des Dogons, une tribu qui vit encore en marge de la société, sur de hautes falaises maliennes. Pour Saadio, c’était une façon de représenter l’autre dans sa différence, l’autre qui n’est pas comme nous. Cette tribu l’inspire tout particulièrement et il utilise souvent leurs signes ésotériques dans ses peintures.

Du Sénégal, nous garderons un beau souvenir d’un chaleureux accueil au sein de cette grande « famille élastique », apparemment capable d’intégrer de nouveaux membres, quels qu’ils soient, puisqu’on nous a vite transformées en « Sénégauloises » et qu’au fond, « Blanc ou Noir, quand tu coupes, c’est rouge ».

 

29.06.2016 - Arrivée sur l'île de N'gor

05.07.2016 - Visite de l'île de Gorée

30.06.2016 au 09.07.2016 - Atelier de Saadio - THE OTHER

Laisser un commentaire